I'm come back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I'm come back

Message par Jun Yami le Lun 11 Aoû - 19:42






Jun Yami

♦ feat : Poison/ street fighter♦

Qui Suis-je?


♦ NOM :: Yami♦

♦ PRÉNOM :: Jun♦

♦ ORIENTATION (sexuel) :: bi♦

♦ RACE :: sorcier♦

♦ MÉTIER :: gérant du cabaret avec son chefounet ♦

♦ POUVOIR DE BASE :: Fer Mineur et Acier Mineur♦


t'as cru que j'allais changer mon beau corps? 



Je crois bien qu’il y a une chose qui frappe chez moi je suis bien un homme avec un corps de femme, ou presque… disons que mon intimité est celle d’un homme. Autrement j’ai tout d’une femme, une belle paire de sein. Vous me trouvez trop cru ? Désolé je ne voulais pas. Je suis assez élancé et fin, je dois faire 1m75 à vu d’œil, sans talons. Niveau préférence j’adore porter un petit short bien serrer et un haut qui couvre juste ma poitrine autrement je m’accommode d’un débardeur que je replis sur lui-même jusqu’à la base de ma poitrine. J’aime bien porter un chapeau style police aussi, genre femme policière, mais s’en l’uniforme. J'adore les chaussures à talons également. Mes cheveux sont rose, pas vraiment habituel, mais je m’aime comme ça. Mes yeux son bleus, mais peuvent paraître vert selon certain éclairage. Mes lèvres son fine en accord avec mon visage fin, sans rides. J’entretiens toujours très bien mon corps jusqu’à l’ongle ! En gros rien n’a vraiment changé de mon point de vu physique, à part quelque cicatrice qui se découvre sur mon bas du ventre. De plus mon corps c’est habituer au Ki sur inferni les gens tout ça je le perçois sans difficulté et mon corps en est constamment entouré pour ceux qui peuvent le voir ou le sentir. 

Une mentalité ça se conserve avec soin!



Hm.. Je dirais que je suis quelqu’un d’exigent, j’ai beau avoir des allures on me touche pas sans mon accord sinon je frappe sévèrement ! Je ne suis pas un ange, je suis poser en général mais je frappe souvent quand on m’indispose. J’ai mon franc-parler pas grave si vous m’aimez pas je ne suis pas votre chose. J’aime profiter de la vie, toujours à cent pour-cent et sans contrainte. J’ai une passion marqué pour les arts martiaux. Quand quelque chose ou quelqu’un mets chère je fais tout ce que je peux pour le protéger. J’en deviens pas non plus parano, je laisse partir ceux qui souhaite partir et tente de retenir ceux que j’aime. Au fond je suis un grand sensible mais ça presque personne ne le sait. Ah et je m'aime beaucoup aussi, enfin j’aime surtout mon corps.  Cependant c’est dernière année j’ai gouté à l’amertume du temps qui passe devenu plus distant que la normal je reste fidèle à ceux que j’ai aimé et ne m’attache plus à ceux qui ont tenté ou tente de mettre proche depuis ces dernières années. Le sentiment lui-même d’aimer est devenu tabou chez moi, peut-être suis-je même plus distant et froid avec les autres.  Ma perception du temps à changé et des gens aussi je les côtoie avec une distance marquer au fond de moi. Le temps passe mais moi je reste le même je crois bien que si je pouvais j’aurais préférer mourir pour de bon la première fois, une seule vie c’est un fardeau assez lourd à porter alors deux rendent les choses encore plus délicate.   

Il y a des chose qui reste les mêmes et d'autre qui change.




Je suis né dans une société très évolué avec plein de technologie. Sauf que moi je suis né dans un endroit qu’on nomme communément l’enfer sur terre. En gros je viens des bas quartiers  on été délaisser tout ceux qui n’étaient pas assez riche pour vivre dans ce qu’on appel le capitole ou, la ville des riches si vous préférer. Je suis un enfant des rues, quand je suis né je ressemblais parfaitement à un homme. Je me battais beaucoup pour un rien et surtout pour ramener de la nourriture à la maison. Depuis l’âge de huit ans je prends des cours de combat avec l’ancêtre, je me plais à le nommer comme ça je trouve que ça lui convient bien. Avec lui j’ai appris un tas de truc sur la façon de se battre, et les différentes situations qui existent.
 
Grâce au vieux j’ai pu survivre, parfois j’ai tué des gens pour avoir se qui pourrais me garder en vie encore quelques jours. Ma mère est morte à mes douze ans d’une maladie incurable et mon père à finalement décider de partir, mais dans sa grande gentillesse il ma laisser de l’argent. À cette époque je commençais à avoir de plus en plus envie de ressembler à une fille je trouvais qu’elle avait tout pour elle alors avec le peu d’argent que mon père ma laisser et des petit boulot à droite à gauche j’ai économisé pour l’opération me permettant de devenir une femme. Ça ma pris cinq longues années à courir dans tout les sens frapper les abrutis qui pensait pouvoir toucher à mon corps. C’est donc à mes dix-sept ans que je suis devenu presque entièrement une femme, c’est également cette année que l’ancêtre est mort.
 
J’étais seul maintenant et plus rien à espéré d’une vie sur se bas monde, mais j’ai décidé de continuer à devenir plus fort, pour se faire je me suis inscrit au concours de police pour la Capitol, ils prenaient quelques personnes de bas étage comme moi et seulement les meilleurs. Par chance j’avais le meilleur maître. J’ai passé le concours haut la main, et j’ai fait la connaissance de ma plus tendre et future amie la cravache. Ouais c’est bizarre mais on fait super mal avec cette chose. J’ai eu un second maître d’arme pour perfectionner mes capacités. Jusqu’à mes vingt-trois ans  ma vie c’est amélioré j’ai grimpé en grade et fait du bon boulot.
 
Un jour sur une intervention dans les bas quartiers ça à mal tourné, je suis doué pour me battre mais là, il était bien trop nombreux, si le problème se n’était que ça. Avec mes collègues on avait presque réussi à tous les arrêter quand un d’entre eux à décider de tirer un balle sur un enfant passant par là. Je crois bien que c’est la seul fois de ma vie que je fais un acte qu’on peu qualifier de bon. Je me suis interposé entre la balle et l’enfant. Ce monde est pourri et je vous maudis dieux absurde qui soient disant veille sur nous. J’ai tué bien des gens et maintenant je me fais tuer par un des miens. Je ne devrais pas dire ça les miens sont tous partie il y a longtemps… moi aussi je serais peu être maudit là ou je vais pour mes actes personnelle qui sait ? La balle transperce mon front et mon corps tombe lourd sur le sol.
 

Pas de bol j’étais déjà ici avant que nos vies soient chamboulées par un destin à l’humeur variable. Quelque temps après la perte de nos pouvoirs et tout le blabla j’ai perdu une personne qui m’était chère très chère. Je vous mentirais si je vous disais que je ne l’aimais pas, je n’ai juste jamais pu lui dire. Je ne sais pas ce qu’elle est devenue et je le serais probablement jamais à mon grand regret. J’ai cependant continué à aidé Zeck surtout dans le projet de bar cabaret qu’on avait eu, ça m’aidais à passer le temps je crois bien avoir quelque chose qui m’occupais et me laisser peu de temps pour penser au reste. Au bout d’un certain temps je suis devenu vraiment très amer, j’ai pris la décision de partir je ne sais pas combien de temps mais je voulais prendre l’air. Alors j’ai prévenu l’ancêtre qui nous servait de chef, Zeck, que je prenais le large un instant. Je lui ai promis de revenir et que s’il avait la patience de m’attendre je reviendrais vers lui, de toute façon il ne me restait que lui et Klaw, les anciens Peintures ceux qui ont été une famille à mon arrivé sur cette terre chelou.  

Je me suis ensuite pas mal éloigné de la ville je ne savais pas ce que je trouverais au-delà mais ça m’importais peu je voulais juste partir le plus loin possible, c’était risquer et j’aurai pu mourir j’aurai surement préféré d’ailleurs. Je ne suis pas du genre à fuir mais une douleur qui reste aussi longtemps on n’aime pas trop l’idée de devoir vivre avec. Mais là bas j’ai apprit des choses j’ai vu aussi beaucoup de chose, apprendre des autres apprendre à ce canaliser. J’étais bien là bas loin des lieux connu loin de toute chose qui pouvait rappeler le passer. Mais le temps passait et je me suis rappeler qu’il fallait que je rentre, que retourne là ou peut-être j’aurais des souvenir qui font mal, mais décidément passer le pas pour rentré en ville ne m’a jamais paru aussi dur que aujourd’hui. 

Je suis son pantin...


♦ PSEUDO :: Auron♦

♦ AGE ::18♦

♦ OU TU AS CONNUS LE FOW ? :: mauvaise pioche♦

♦ DES COMMENTAIRES ? :: il est beau comme tout ♦

♦ CODE ::  [validé]♦
avatar
Jun Yami
Sorcier(ère)

Messages : 81
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 21
Localisation : là où tu me trouvera pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'm come back

Message par Zeck Skyhigh le Lun 11 Aoû - 21:32



Validé(e)



B
ienvenue à toi Compadre!


Ta fiche est validée! De ce fait, ton avatar a été recensé, ton métier listé, ton rang à été mis à jour ainsi que ta race. Ton coffre est mis à disposition dans le topic prévu à cet effet et ton coffre est resté tel qu'il est, j'ai rien touché à tes effets en ton absence. Bon retour à toi Jun!

Tu peux d'ores-et-déjà commencer à RP, voter et jouer et tu peux également, si tu le souhaites car c'est facultatif, faire ta fiche de lien.

En te souhaitant de passer d'agréables moments (ou tes pires moments) en Inferni et bon jeu.

Crédit: Cali' in Epicode
avatar
Zeck Skyhigh
Sorcier(ère)

Messages : 125
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 29
Localisation : Sous la douche

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum